Vidéo Comment les inégalités se creusent en France

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Article rédigé par

Coauteur du rapport 2022 sur les inégalités mondiales, Lucas Chancel appelle à la réduction des inégalités de patrimoine en France.

Lucas Chancel est économiste et coauteur du rapport 2022 sur les inégalités mondiales. Il rappelle qu'en France, les 10 % les plus riches possèdent 60 % de la richesse totale, et les 50 % les plus pauvres, soit la moitié de la population, n'a que 5 % du total. Aussi, le rapport constate un décrochage des inégalités de patrimoine par le haut, "c'est-à-dire que les multimillionnaires et les milliardaires ont enregistré des gains spectaculaires pendant la crise du Covid, plus de 200 milliards de patrimoine, de valorisations boursières supplémentaires pour les 500 plus hautes fortunes de France pendant la crise", développe l'économiste.  En 2010, les 500 plus grandes fortunes de France représentaient l'équivalent de 10 % du PIB. Aujourd'hui on est à 43 %.

Comment changer la tendance ?

Selon Lucas Chancel, il faudrait mettre en place un impôt progressif sur le patrimoine. "C'est un retour de ce qu'on a appelé l'ISF, on peut l'appeler différemment demain, modernisé, rénové, qui rapporterait davantage, on utilise une partie des recettes de cet impôt pour financer un patrimoine minimum", développe-t-il. Enfin, Pour l'économiste, commencer sa vie avec un certain montant, un certain capital de départ, semble être "une nouvelle manière de penser l'émancipation, de penser la justice sociale au 21e siècle."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.