Cet article date de plus de sept ans.

Vers un congé spécial pour développer le bénévolat

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Bénévolat -
Bénévolat Bénévolat - (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Le gouvernement veut booster le bénévolat. Un congé spécial pourrait bientôt vous permettre de mettre temporairement votre activité professionnelle de côté, au profit d'une association.

Six jours fractionnables pour donner un peu de soi, c'est l'une des mesures contenues dans l'avant-projet de loi Egalité et Citoyenneté du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Ce texte, que Le Parisien a pu parcourir et s'en faire l'écho ce lundi 21 mars, concerne tous les salariés élus dans une association et qui veulent consacrer du temps supplémentaire à leur activité bénévole.

Six jours non rémunérés

Pour bénéficier de ce "congé engagement" non rémunéré, il faut être président, trésorier, secrétaire ou membre du conseil d'administration d'une association d'intérêt général. Une mesure qui concerne deux tiers environ des associations françaises. Au total, plus de trois millions de personnes pourraient être intéressées par ce congé de six jours. À noter une autre mesure du texte : l'extension des domaines d'exercice du service civique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.