Cet article date de plus de trois ans.

Sécurité routière : bientôt un test de somnolence ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Sécurité routière : bientôt un test de somnolence ?
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que de nombreux automobilistes prennent la route à l'occasion des fêtes de fin d'année, France 3 est partie à la rencontre de scientifiques qui tentent de mettre au point un test de somnolence. 

Après quelques heures de route, il y a ceux qui continuent pour arriver au plus vite. Et puis, il y a les autres, ceux qui prennent le temps de la pause. "Faut prendre son temps parce que la vie, ça peut s'arrêter très vite", estime une femme. La somnolence au volant est la première cause d'accidents sur autoroutes, un tiers des accidents mortels.

Prévenir la somnolence

Mais quels sont réellement les effets du manque de sommeil sur le corps humain et donc sur les conducteurs ? Une étude scientifique inédite donne la réponse. "Des épisodes d'inattention et puis aussi, des variations dans l'humeur et notamment plus d'agressivité", rapporte Bernadette Moreau, déléguée générale de la Fondation Vinci Autoroutes. Pour éviter le pire, il faut prévenir la somnolence. Dans un laboratoire du centre du sommeil, des chercheurs viennent de développer une nouvelle technique : la mesure du taux d'hormones dans la salive. Mais en attendant la commercialisation de ce test de somnolence, il reste toujours ces symptômes qui doivent vous alerter : clignement des yeux, regard fixe ou encore raideur de la nuque.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité routière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.