Cet article date de plus de sept ans.

Le nombre de morts sur les routes a augmenté de 9,5% en août

Ce chiffre, dévoilé mercredi par  l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière, confirme une tendance à la hausse observée depuis le début de l'année.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Sur la Nationale 7, près de Valence (Drôme), en mai 2015. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Une tendance inquiétante. Le nombre de morts sur les routes a encore augmenté en août (+9,5%), avec 335 personnes tuées en 30 jours, a annoncé, mercredi 9 septembre, l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière. Ce chiffre confirme une tendance à la hausse observée depuis le début de l'année.

Ce sont ainsi 29 personnes de plus qui ont été tuées par rapport à 2014 en France métropolitaine. Les nombres d'accidents corporels, des blessés et des blessés hospitalisés sont en légère hausse (respectivement +3,4%, +1,8% et +3,3%).

Une tendance à la hausse depuis 2014

Ces mauvais chiffres, moins catastrophiques cependant que ceux de juillet (+19,2% qu'en juillet 2014), portent à 2 253 le nombre de personnes tuées sur les huit premiers mois de l'année, soit 99 morts de plus que l'an passé sur la même période. Depuis 2014, année qui avait vu le nombre de morts sur les routes augmenter pour la première fois en douze ans (3 384 morts, +3,5%), le gouvernement ne parvient pas à inverser la tendance.

Mardi, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait reconnu que la tendance n'était "pas bonne", expliquant les mauvais chiffres du mois d'août par la "météorologie très clémente", le fait que "beaucoup plus de Français ont pris la route et qu'une minorité de Français se sont comportés en dehors de toute norme, occasionnant des accidents particulièrement mortels".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité routière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.