Surendettement : des associations accompagnent les familles à sortir de la spirale

Publié Mis à jour
Surendettement : des associations accompagnent les familles à sortir de la spirale
Article rédigé par
S.Bernuchon, O.Gardette, L.Puech, B.de Saint-Jore - France 2
France Télévisions

Selon la Banque de France, le nombre de dossiers de surendettement est en baisse de 15 % sur les deux dernières années. Ce qui interpelle toutefois, c'est le profil des ménages : des familles qui basculent dans une situation financière des plus délicates. Elles sont parfois aidées par des associations. Nous avons suivi l'une d'elles à Aizenay, en Vendée.

Suite à un divorce, une mère de famille d’Aizenay (Vendée), s’est retrouvée dans une situation qu’elle n’aurait jamais imaginée. Crédit immobilier, crédit à la consommation : impossible pour elle de rembourser. "Vous vous dîtes (…) comment j’en ai fait pour arriver là ? (…) Quand vous êtes au fond du trou, pour se dire il faut s’accrocher er rebondir, c’est pas si simple", témoigne-t-elle. Comme elle, en 2021, 120 000 personnes ont déposé un dossier de surendettement auprès de la Banque de France. Mais le processus est parfois complexe. La mère de famille a fait appel à une association, Cresus Vendée, pour être accompagnée à chaque étape.

"Ça peut arriver à tout le monde"

Quand elle y retourne désormais, c’est en tant que bénévole pour donner, à son tour, des conseils aux côtés d’un ancien banquier. Ils sont de plus en plus nombreux à ne plus pouvoir payer les factures du quotidien. "On a tous des augmentations de charges fixes. Ça peut arriver à tout le monde", indique Jean-Pierre Aymé, président de Cresus Vendée. Les bénévoles passent d’abord à la loupe le budget. Ce dernier, c’est désormais la Commission de surendettement de la Banque de France qui l’examine. Dans 43% des cas, quand il n’y a pas de capacité de remboursement, la dette est effacée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.