Cet article date de plus de cinq ans.

Nuit debout : les incidents continuent

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Nuit debout : les incidents continuent
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour disperser les casseurs, les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène la nuit dernière. 21 personnes ont été interpellées.

Comme chaque fin d'après-midi depuis 17 jours, les stands s'élèvent place de la République en vue d'une nouvelle Nuit debout. Ici, il n'y a pas de casseurs assurent les participants. "Ces violences sont des actes isolés qui sont la propre initiative de personnes qui ont des problèmes", explique un homme.

Des riverains exaspérés

La nuit dernière, vers 1h30, plusieurs dizaines de personnes étrangères pour la plupart au mouvement Nuit debout prennent à partie les policiers. Ces derniers répliquent. Au milieu des casseurs et des forces de l'ordre, des riverains exaspérés. "On parle de démocratie. La démocratie, est-ce que c'est déranger des gens à deux heures du matin, de dégrader les biens d'autrui ?", s'interroge un riverain. 21 personnes ont été interpellées. Les dégâts sont estimés à plusieurs milliers d'euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nuit debout

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.