Nucléaire : trop de sous-traitants dans les centrales ?

Un rapport parlementaire publié jeudi 5 juillet pointe du doigt le nombre d'entreprises extérieures qui interviennent dans la sécurité des sites nucléaires français.

FRANCE 3

La commission parlementaire sur le nucléaire vient de rendre ses conclusions après cinq mois d'enquête, et elles sont inquiétantes. Le rapport pointe notamment l'emploi de nombreux sous-traitants : 80% de l'activité de maintenance des centrales nucléaires d'EDF est réalisée par des entreprises extérieures. Au total, sur les 220 000 salariés de la filière, 160 000 travaillent en fait pour des sous-traitants.

Trop de concurrence ?

Selon l'un des salariés qui interviennent dans les centrales, la mise en concurrence des sous-traitants augmente la pression. Pour EDF, cette pratique n'est pas en augmentation et ne menace pas la sécurité du parc nucléaire. Les entreprises chargées de la maintenance sont celles qui ont participé à la construction des centrales. Le gouvernement va étudier les 33 propositions présentées par les parlementaires, mais rappelle que c'est l'agence de sûreté nucléaire qui reste décisionnaire en la matière. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La centrale nucléaire de Cattenom, le 17 octobre 2017.
La centrale nucléaire de Cattenom, le 17 octobre 2017. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)