Grève chez EDF : un salarié sur trois mobilisé contre la baisse des tarifs de l'électricité

Publié
EDF : un salarié sur trois mobilisé contre la baisse des tarifs de l'électricité à la concurrence
FRANCE 3
Article rédigé par
M.Damoy, P.Juvigny, G-A.Dolz - France 3
France Télévisions

Le gouvernement a décidé de contenir le prix de l'électricité face à l'inflation. Par conséquent, EDF doit vendre une partie de l'électricité moins chère à ses concurrents. Le groupe a exprimé son mécontentement mercredi 26 janvier.

Un salarié sur trois du groupe EDF a manifesté mercredi 26 janvier contre la mesure du gouvernement qui vise à contenir le prix de l'électricité durant l'année 2022. L'Etat, actionnaire principal du groupe, lui a demandé de vendre plus d'électricité à bas coût à ses concurrents, afin de limiter l'impact de l'électricité sur le pouvoir d'achat des Français. Pour l'entreprise publique, cette aide mettrait à mal le groupe puisque cela équivaudrait à 8 milliards de pertes. "Inacceptable" pour les salariés qui ont décidé de protester.

"Lutter contre l'assassinat de notre entreprise"

"On est tous motivés et déterminés à lutter contre l'assassinat de notre entreprise", lance un manifestant, salarié d'EDF. Un autre renchérit : "On fait des heures pour la concurrence, on ne trouve pas ça normal." La décision de l'Etat qui possède 86% d'EDF a fait chuter son cours en bourse de 20 %.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.