Etats-Unis : le Sénat vote une loi protégeant le mariage homosexuel, par crainte d'un retour en arrière de la Cour suprême

Après la volte-face historique de la Cour suprême sur l'avortement dans le pays, nombre de progressistes craignent que ce droit au mariage homosexuel ne soit lui aussi détricoté.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une conférence de presse des sénateurs à Washington (Etats-Unis), le 29 novembre 2022. (ANNA MONEYMAKER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

"L'amour est l'amour et les Américains devraient pouvoir se marier avec la personne qu'ils aiment", a réagi le président américain Joe Biden. Le Sénat américain a voté, mardi 29 novembre, une loi protégeant le mariage homosexuel dans l'ensemble des Etats-Unis, par crainte d'un retour en arrière de la Cour suprême en la matière. Le texte a été approuvé à 61 voix contre 36. "Une vérité fondamentale" réaffirmée selon Joe Biden.

La Chambre des représentants avait déjà validé un texte très similaire en juillet, soutenu par l'ensemble des démocrates ainsi que 47 républicains. Elle se prononcera la semaine prochaine sur cette loi modifiée afin d'harmoniser les deux textes, ce qui ne devrait être qu'une formalité.

"Un pas décisif" pour les démocrates

Une fois adoptée par la chambre basse du Congrès, la loi atterrira sur le bureau de Joe Biden, qui s'est engagé à la signer "rapidement". "Après des mois de travail acharné, après de nombreuses tractations transpartisanes, après de nombreux doutes, nous franchissons un pas décisif vers une plus grande justice pour les Américains de la communauté LGBTQ", a applaudi le chef des démocrates au Sénat, Chuck Schumer.

Les unions entre personnes de même sexe sont garanties par la Cour suprême des Etats-Unis depuis 2015. Mais après la volte-face historique de la haute cour sur l'avortement, nombre de progressistes craignent que ce droit ne soit lui aussi détricoté. Une large majorité des Américains soutiennent le mariage entre personnes de même sexe, y compris dans les rangs républicains. Mais la droite religieuse y reste majoritairement opposée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mariage et homoparentalité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.