La Corse sous les déchets : toujours pas d'accord en vue

Tous les centres d'enfouissement de déchets sont fermés en Corse. L'île de Beauté croule sous ses déchets. Explications.

FRANCE

La crise sanitaire menace en Corse. À l'origine : une explosion démographique mal maîtrisée. Devant cet immeuble du centre-ville de Bastia, cela fait cinq jours que les poubelles n'ont pas été vidées. Les habitants doivent désormais conserver au maximum leurs déchets à domicile.

Plusieurs solutions envisagées

Si la Corse croule sous ses déchets, c'est parce que les trois sites d'enfouissement de l'île de Beauté sont fermés. Pour les cafés et les restaurants, impossible de stocker tous leurs déchets. L'image de la Corse en pâtit. La communauté d'agglomération de Bastia ne ramasse que 20 tonnes d'ordures par jour au lieu de 60 en temps normal. Plusieurs solutions sont envisagées : construire un nouveau centre ou envoyer une partie des ordures en traitement sur le continent. Mais ce soir, les élus locaux et les services de l'État n'ont toujours pas trouvé d'accord pour sortir de la crise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le contenu d\'une poubelle, à Francfort (Allemagne), le 13 mars 2015. 
Le contenu d'une poubelle, à Francfort (Allemagne), le 13 mars 2015.  (PATRICK PLEUL / DPA)