VIDEO. Matthieu condamné à perpétuité

Les réactions à la sortie du tribunal qui a condamné l'assassin d'Agnès Marin, élève du collège Cévenol au Chambon-sur-Lignon, à la perpétuité. "Un verdict exceptionnel pour un crime exceptionnel" ?

Perpétuité pour le meurtrier de leur fille de 13 ans. A la sortie de la Cour d'assises de la Haute-Loire ce vendredi 28 juin, les parents d'Agnès se disent soulagés. Pour eux, justice a été rendue. "C'était important d'éloigner cet individu de vos enfants", a déclaré le père de la jeune victime. 

L'accusé, Matthieu, 19 ans, n'a pas bronché à l'énoncé du verdict, fidèle à son attitude durant tout le procès - semblant ne pas être concerné. Les jurés auront délibéré quatre heures pour aboutir à cette condamnation rarissime pour un mineur. L'avocat de la famille d'Agnès, Me Szpiner, l'explique par un effrayant rapport d'autopsie et "l'absence totale d'empathie de l'accusé. (...) Les jurés ont été sous le coup de l'émotion qui a étreint tous ceux qui ont suivi ce procès."

La dernière condamnation d'un mineur à la perpétuité avait été prononcée en 1989, à l'encontre de Patrick Dils*.

* Patrick Dils a finalement été acquitté en 2002 et réhabilité.

 

Matthieu, le meurtrier présumé d\'Agnès Marin le 27 juin 2013à  sa sortie de la cour d\'Assises du Puy-en-Velay (Haute-Loire).
Matthieu, le meurtrier présumé d'Agnès Marin le 27 juin 2013à  sa sortie de la cour d'Assises du Puy-en-Velay (Haute-Loire). (REMY PERRIN / MAXPPP)