VIDEO. Andy, accusé d'avoir tué sa famille, devant les assises d'Ajaccio

Le procès d'un garçon de 19 ans accusé d'avoir tué par balles, trois ans plus tôt, ses parents et ses deux frères, près d'Ajaccio, s'ouvre lundi devant la cour d'assises des mineurs de Corse-du-Sud.

France 2 - Dominique Verdeilhan et Jean-Jacques Le Garrec - France 2

JUSTICE – Le procès d'un garçon de 19 ans accusé d'avoir tué par balles, trois ans plus tôt, ses parents et ses deux frères, des jumeaux âgés de 10 ans, près d'Ajaccio, s'ouvre lundi 12 novembre devant la cour d'assises des mineurs de Corse-du-Sud.

Au milieu de la nuit du 11 au 12 août 2009, après une journée ordinaire, Andy avait décidé, s'étant réveillé brusquement, de quitter la maison. Sa famille, originaire du continent, s'était installée dans le village d'Albitreccia, sur la rive sud du golfe d'Ajaccio. Présenté comme un garçon sans problèmes, sportif, bon élève et bon camarade, il avait raconté le lendemain aux gendarmes s'être emparé, avant de partir, d'un fusil à pompe de marque Winchester de son père, employé dans une petite entreprise de presse, et avoir tiré sur ses parents et ses frères endormis.

L'adolescent, qui a toujours relaté précisément les faits, aux gendarmes et aux magistrats instructeurs, mais sans pouvoir les expliquer, a refusé de participer aux reconstitutions des quatre homicides. Détenu à la prison de Borgo (Haute-Corse), près de Bastia, Andy, qui était en classe de première scientifique en 2009, a poursuivi ses études. Il a réussi son baccalauréat en 2011 et envisagerait de poursuivre des études scientifiques. Son procès doit s'achever vendredi.

Les parents d\'Andy et ses deux jeunes frères, tués dans la nuit du 11 au 12 août 2009.
Les parents d'Andy et ses deux jeunes frères, tués dans la nuit du 11 au 12 août 2009. ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)