Les millions d'euros en cash de Dassault racontés par son comptable

Révélations ce matin de nos confrères de France Inter et Libération. Le comptable suisse de l'industriel a confirmé lui avoir porté au moins 53 millions en liquide entre 1995 et 2012.

(Serge Dassault, 89 ans, a été mis en examen en avril © MAXPPP)

Le rendez-vous est fixé pas loin de l'Arc de Triomphe à Paris. Le comptable Gérard Limat a demandé à la société suisse Cofinor une remise de 100 à 500.000 euros. Un mystérieux coursier arrive, un sac en plastique à la main. A l'intérieur, des liasses de billets de 100 euros. Le coursier reconnait le comptable qu'on lui a décrit comme un grand chauve à lunettes. Il a aussi un nom de code : Romano. Le sac change de main. Gérard Limat file au rond-point des Champs-Elysées, dans le bureau de serge Dassault. "Je posais le sac dans un coin et on parlait d'autre chose" raconte-t-il aux enquêteurs.

La gêne qu'il exprime  ne l'a pas empêché de répéter ce manège quatre ou cinq fois par an, pendant quinze ans, sans poser de questions. L'argent vient de comptes au Luxembourg et de fondations au Liechtenstein. Au moins 53 millions d'euros ont ainsi été livrés depuis 1995 dont 7 millions et demi sur la période de 2008 à 2012. Et si le cash ne permet pas de remonter jusqu'aux bénéficiaires, des ordres de virement ont été retrouvés. Du Luxembourg vers des habitants de Corbeil-Essonnes, certains déjà connus comme des agents d'influence pour les élections...

A LIRE AUSSI ►►► Serge Dassault admet avoir acheté des votes à Corbeil-Essonnes