La levée du secret-défense permet-elle de résoudre les affaires en suspens ?

Emmanuel Macron a demandé la levée du secret-défense concernant le crash du vol Ajaccio-Nice en 1968. Cette demande sera-t-elle suivie d'effets ?

France 3

51 ans après le crash du vol Ajaccio-Nice, Emmanuel Macron a demandé la levée du secret-défense. Mais la décision appartient à une commission indépendante qui devra statuer sur cette demande. Pour le génocide rwandais, elle a rendu un avis favorable pour la levée totale du secret-défense, mais dans l'affaire Ben Barka, cet opposant marocain disparu mystérieusement à Paris en 1965, le secret-défense a été levé partiellement.

Le dossier du Bugaled Breizh classé sans suite

"La levée du secret-défense ne permet pas toujours de résoudre une enquête. Si l'on prend par exemple le dossier du Bugaled Breizh, ce chalutier qui a brutalement coulé en 2004, les familles avaient obtenu la levée totale du secret-défense, mais les documents fournis n'ont jamais permis d'élucider le mystère. En 2016, l'affaire a définitivement été classée sans suite", conclut la journaliste Nathalie Perez.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, le 27 août 2019. 
Emmanuel Macron, le 27 août 2019.  (YOAN VALAT / AFP)