Inégalités des salaires : la colère des femmes

Un collectif féministe appelle à une grève à 16h34 le lundi 7 novembre, date et heure symboliques pour dénoncer l'écart de salaire entre les femmes et les hommes.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'inégalité des salaires entre les hommes et les femmes, un problème qui remonte aux années 50. Pourtant, 60 ans plus tard, le sujet fâche toujours. Selon les chiffres d'un collectif féministe, un homme est payé 15% de plus en moyenne qu'une femme. un écart de salaire, correspondant à 38 jours de travail. Ainsi, ce lundi 7 novembre, à 16h34 et jusque-là fin de l'année, les femmes travailleront bénévolement selon l'étude du collectif. Il appelle à cesser le travail à 16h34 le 7 novembre.

Un licenciement jugé abusif

Cette jeune femme de 43 ans possède un diplôme d'ingénieur en informatique, un parcours universitaire brillant qui lui permet d'accéder rapidement au monde du travail. Une entreprise l'embauche, à 2600 euros bruts par mois. "La différence entre moi et les autres hommes pouvait aller jusqu'à 1000 euros bruts par mois", témoigne-t-elle. Ce climat qu'elle décrit se solde par un licenciement que le tribunal des prud'hommes jugera abusif.

Le JT
Les autres sujets du JT
Aligner le salaire des femmes sur celui des hommes repousserait les années d\'épuisement des réserves à 2020 et 2040 pour les caisses de retraites complémentaires, contre 2018 et 2027 si rien n\'est fait. 
Aligner le salaire des femmes sur celui des hommes repousserait les années d'épuisement des réserves à 2020 et 2040 pour les caisses de retraites complémentaires, contre 2018 et 2027 si rien n'est fait.  ( GETTY IMAGES NORTH AMERICA)