Hérault : un permis moins cher pour les jeunes bénévoles

La commune de Marseillan (Hérault) a mis en place un dispositif : des heures de conduite à prix réduit pour les jeunes étudiants et demandeurs d'emploi en échange de bénévolat.

FRANCE 3

Jeudi 2 mai, Édouard Philippe a dévoilé plusieurs mesures pour faire baisser le prix du permis de conduire d'environ 30%. Des communes expérimentent déjà des solutions. À Marseillan (Hérault), des jeunes peuvent obtenir une aide financière de la mairie. La commune offre ainsi une remise de 830 € sous conditions : il faut faire 70 heures de bénévolat dans l'une des associations de la commune. Cette année, 15 jeunes étudiants ou demandeurs d'emploi ont bénéficié du financement de leur permis.

Aider les jeunes à trouver un emploi

"Je n'ai jamais fait de bénévolat donc c'était super enrichissant pour moi, ça m'a beaucoup aidé pour le relationnel. Là, j'ai fini mes heures, mais je continue quand même à y aller par plaisir", raconte l'un de ces jeunes. Le permis lui a coûté au total 200 €. La mairie verse directement les aides aux deux auto-écoles de la ville qui de leur côté, ont serré leurs prix. Le but du dispositif est d'aider ces jeunes à trouver du travail en dehors de la ville, ce qui fonctionnerait bien selon le responsable d'une auto-école de la commune.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un véhicule auto-école lors d\'une manifestation des inspecteurs du permis de conduire à Lyon (Rhône), le 29 février 2016.
Un véhicule auto-école lors d'une manifestation des inspecteurs du permis de conduire à Lyon (Rhône), le 29 février 2016. (FRANCK CHAPOLARD / CITIZENSIDE / AFP)