E-sport : une joueuse professionnelle alerte sur le harcèlement des femmes

Gameuse professionnelle, Stéphanie Harvey a elle-même été victime de harcèlement dans son travail. Elle tente de faire changer les mentalités dans un milieu parfois très misogyne.

FRANCEINFO

C’est un cri d’alerte qui a pour but de faire bouger les lignes. Gameuse professionnelle, Stéphanie Harvey est une référence dans le e-sport. Elle a récemment témoigné sur le harcèlement qu’elle avait subi lors de son autre emploi, celui de développeuse de jeux vidéo chez le géant Ubisoft. Elle décrit un milieu où les femmes peuvent parfois se retrouver sans solution face à un harcèlement peu sanctionné.

Faire de son cas un exemple

En révélant ce qu’elle a subi, cette joueuse professionnelle québécoise aimerait pouvoir changer certains comportements dans tout le milieu des jeux vidéo. "Pourquoi ne pas justement faire un exemple de cette compagnie et qu’elle change ses mentalités ? On sait qu’Ubisoft, c’est un espèce d’incubateur du jeu vidéo partout sur la planète donc si on réussit à faire changer les choses dans une grosse compagnie comme Ubisoft, en espérant que ça fasse des petits dans les autres compagnies", souhaite-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le stand d\'Ubisoft lors de l\'Electronic Entertainment Expo 2019, à Los Angeles aux Etats-Unis, le 11 juin 2019 (photo d\'illustration).
Le stand d'Ubisoft lors de l'Electronic Entertainment Expo 2019, à Los Angeles aux Etats-Unis, le 11 juin 2019 (photo d'illustration). (FREDERIC J. BROWN / AFP)