Cet article date de plus de trois ans.

Plainte pour viol contre Luc Besson : les analyses toxicologiques de la plaignante sont négatives

Les analyses toxicologiques menées sur l'actrice qui accuse Luc Besson de viol se sont révélées négatives, a appris franceinfo lundi 28 mai.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Luc Besson au festival de Cannes, le 20 mai 2016. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)

Les analyses toxicologiques menées sur la jeune femme qui accuse le réalisateur Luc Besson de viol sont négatives, a appris franceinfo, lundi 28 mai, de source proche de l'enquête, confirmant une information du Parisien - Aujourd'hui en France.

L'actrice avait affirmé avoir bu un thé avec Luc Besson, et avoir eu ensuite des "absences", au cours desquelles le cinéaste aurait, selon la jeune femme, abusé d'elle. Elle a porté plainte le 18 mai, quelques heures après les faits présumés, qui se seraient produits dans un palace parisien.

Luc Besson dément toute agression

A travers son avocat, Luc Besson a admis, le 19 mai, "connaître cette femme depuis plusieurs années", et "la voir épisodiquement", mais le producteur "dément formellement toute agression".

L'enquête a été confiée à la direction de la police judiciaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences sexuelles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.