VIDEO. La Grande Guerre et les femmes au travail

Pour remplacer les hommes partis aux fronts combattre les Allemands, les femmes ont pris leur place dans les usines et dans les champs. Des années d’émancipation.

Voir la vidéo
FRANCE 3

En août 1914, des milliers d’hommes sont envoyés au front, juste avant les moissons. Le président du Conseil lance un appel aux femmes, ce sont elles qui doivent remplacer les hommes dans les champs. "On leur dit : ‘vous faites ça pour la patrie, vous faites ça pour votre mari’. Donc, une propagande énorme. ‘Et vous êtes vraiment des femmes extraordinaires sans vous on ne pourrait rien faire.’ On leur entretient le moral de cette manière-là", a déclaré Chantal Antier, historienne, au micro de France 3. La guerre s’enlise et ce n’est plus seulement dans les champs qu’il faut remplacer les hommes. Les femmes conduisent désormais les tramways, livrent le courrier, rentrent dans les usines. Elles sont chefs de famille et se mettent au travail. "Moi, je me dis que je ne leur arrive pas à la cheville. Ce n’est pas croyable ce travail sans beaucoup de loisirs, mais c’était naturel", a raconté Éliane Corbery, petite fille de Marie Jonot, qui a repris une laiterie avec ses deux filles quand son mari est parti au front.

Des nouvelles femmes qui effraient les hommes

Pendant quatre ans, les femmes font tourner la France et la guerre en fabriquant des armes. Elles ont des revendications et obtiennent des droits. Elles s’émancipent. "Ces femmes ont dû tellement entretenir leur famille et travailler en plus que ce ne sont plus les mêmes femmes", a poursuivi l’historienne. Les maris rentrent et découvrent des femmes qui ont bien changé. Elles font peur et n’obtiennent pour remerciement que leur éviction des usines.

 

Le JT
Les autres sujets du JT