Centenaire du 11-Novembre : émotion dans toute la France

1,4 million de soldats français sont morts au combat en 14-18. Pas une famille n'a été épargnée. Une mémoire encore vive dans chaque ville et village de France.

France 3

De Rouen (Seine-Maritime) à Ghisonaccia (Haute-Corse), en passant par Dinan et les Côtes-d'Armor, les cloches des églises des 36 000 communes du pays ont résonné onze minutes dimanche 11 novembre. Tout un symbole, cent ans après la signature de l'armistice de la guerre 14-18. À Givors (Loire), la jeunesse a largement été associée aux commémorations. Des lycéens arrivés d'Allemagne de l'Est sont venus célébrer la paix avec leurs homologues nigériens.

Défilé, veillée et lanternes

Dans la Marne, à Épernay, ils étaient une centaine à avoir enfilé le costume de leurs ancêtres. Parmi eux, Jérôme Driant, arrière-petit-fils de poilu, parti d'Épernay pour contrecarrer l'offensive sur Verdun il y a 104 ans. "Je suis très ému aujourd'hui d'honorer la mémoire de tous les chasseurs qui ont combattu pendant la Première Guerre mondiale", confie-t-il. À Arras (Pas-de-Calais), les commémorations avaient commencé dès samedi soir, avec une veillée dans un cimetière et l'allumage de 22 000 lanternes en mémoire des soldats morts pour la paix, il y a cent ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Toute la France a commémoré le centenaire de l\'armistice de la guerre de 14-18
Toute la France a commémoré le centenaire de l'armistice de la guerre de 14-18 (France 3)