Meurtre de Sihem Belouahmia : a-t-elle vraiment été tuée au cours d'une "dispute amoureuse" ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Meurtre de Sihem Belouahmia : a-t-elle vraiment été tuée au cours d'une "dispute amoureuse" ?
France 3
Article rédigé par
P. Mauger, M. Martel, M.Khiat, A. Rozga, D.Bonnet, J. Curato, S. Dauba, C. Astruc, E. Mangani, B. Bervas - France 3
France Télévisions
Le corps de Sihem Belouahmia, 18 ans, a été retrouvé dans la nuit du mercredi 1er au jeudi 2 février dans une forêt près de son village du Gard. Le meurtrier présumé affirme qu'ils avaient une relation amoureuse, ce que conteste la famille de la jeune fille.

Les accès à la forêt des Salles-du-Gardon (Gard) sont restés bloqués une partie de la matinée, jeudi 2 février. C'est ici que le corps de Sihem Belouahmia a été découvert durant la nuit. En apprenant la nouvelle, voisins, amis et famille se sont spontanément rassemblés devant la maison du père de la jeune fille. "Je ne pensais jamais qu'un jour ça arriverait dans le village", confie un habitant. Le principal suspect, Mahfoud H., est un proche de la famille de la victime. Il est passé aux aveux dans la soirée de mercredi. 

Pas de relation amoureuse selon la famille

"Il a indiqué avoir tué la jeune femme dans le cadre d'une dispute liée à leur relation amoureuse, alors même qu'ils s'étaient retrouvés la nuit des faits en toute intimité", a précisé Cécile Gensac, la procureure de la République de Nîmes (Gard). Mahfoud H., 39 ans, a déjà été condamné par la justice à 14 reprises. Selon la famille de la victime, lui et Sihem n'ont jamais été intimes. "Cette relation amoureuse, personne n'en avait connaissance, et pour instant, ça n'est que la version de la personne mise en examen", a prévenu l'avocat de la famille de la jeune fille, Me. Mourad Battikh. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.