Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Les étudiants travailleurs sociaux réclament le financement de leurs stages

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Les étudiants en action sociale manifestent jeudi à Poitiers pour le financement de leurs études.

Les étudiants futurs travailleurs sociaux sont inquiets pour la suite de leurs études. Faute de financement nécessaire, les offres de stages, obligatoirement rémunérés à partir de deux mois, se font de plus en plus rares. Les stages sont pourtant indispensables à l'obtention de leur diplôme de fin d'études.

La loi Fioraso du 22 juillet 2013 sur l'Enseignement supérieur et la recherche impose une gratification pour les stages de plus de deux mois, en entreprise, inscrits dans le cursus éducatif. Cette disposition concerne également les stages effectués dans la Fonction publique ou hospitalière et les associations.

Cette mesure accorde 436 euros par mois aux étudiants en stage, ce qui semble avantageux pour les étudiants en action sociale. Mais la loi s'est en fait retournée contre eux car l'argent manque dans les caisses de l'Etat. Les étudiants de l'Institut régional du travail social (IRTS) de Poitiers (Vienne) demandent à l'Etat et à la région de s'engager pour apporter les financements nécessaires à la poursuite de leurs études. Une manifestation nationale, rassemblant cette fois tous les IRTS de France, aura lieu à Rennes (Ille-et-Vilaine) le 16 novembre prochain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.