Cet article date de plus d'un an.

Désintox. Non, les cours sur le thème du genre ne sont pas majoritaires à Science Po

Publié
Article rédigé par

Dans un dossier du Point dénonçant la place grandissante des cours sur les discriminations à l’université, le politologue et professeur à Sciences Po, Pascal Perrineau assure que « Sciences Po propose cinq cours sur les collectivités locales, contre vingt-cinq cours sur le genre ».

Dans un dossier du Point dénonçant la place grandissante des cours sur les discriminations à l’université, le politologue et professeur à Sciences Po, Pascal Perrineau assure que « Sciences Po propose cinq cours sur les collectivités locales, contre vingt-cinq cours sur le genre ». De quoi alimenter la peur « que l’intérêt pour ces thèmes conduise à l’oubli de problématiques importantes, comme celle des territoires ».

Joint par Désintox, l’enseignant précise qu’il a épluché le catalogue des cours de Sciences Po de 2018-2019 et que « le pointage exact sur tous les enseignements du Collège universitaire aux Écoles et aux masters est de 30 enseignements sur le genre et 8 sur les collectivités territoriales, ce qui témoigne d’une assez grande indifférence aux enjeux de la décentralisation ».

Pourtant la prestigieuse école conteste formellement ce décompte. S’en tenant à son catalogue pour 2020-2021, elle assure qu’« il existe 56 cours sur le genre et 110 cours portant sur la problématique des territoires, dont 50 uniquement sur le thème strict “des collectivités territoriales et/ou locales” sur plus de 3 000 enseignements ».

Surtout, l’école juge « qu’il n’est pas pertinent de n’aborder la question de leur recensement par le seul recours à cet intitulé ». Un avis partagé par le doyen de l’école urbaine de Sciences Po, Patrick Le Galès, qui souligne que « ça ne fait aucun sens de comparer genre et collectivité territoriale, il faudrait comparer les cours sur le genre avec les cours sur les territoires au sens large ». En effet, les études de genre regroupent des sujets variés comme le féminisme, les orientations sexuelles, alors que les collectivités territoriales ne sont qu’une sous-catégorie des territoires.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur Twitter : https://twitter.com/artedesintox
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.