Parcoursup : des affectations qui prennent du temps

Pour rentrer dans l'enseignement supérieur, les élèves qui viennent d'obtenir le baccalauréat doivent affronter Parcousup, le site web destiné à recueillir et gérer les vœux d'affectation.

Voir la vidéo
France 2

Combien d'élèves lycéens sont-ils encore dans l'inconnu quant à leur avenir dans l'enseignement supérieur ? "D'après les derniers résultats publiés par le ministère le jour des résultats du baccalauréat, 142 000 élèves n'ont pas encore reçu de proposition où sont en attente de places. Parmi eux, 20 300 élèves n'ont eu que des réponses négatives sur des filières sélectives", explique notre journaliste Florence Griffond.

La situation va s'améliorer

Comment peut-on expliquer cette situation ? "Le système Parcoursup est très lent, puisqu'il permet aux élèves qui ont eu une réponse positive de mettre en attente cette dernière. Le temps de voir si une autre formation qu'ils préfèrent se libère pour eux. Du coup, ces places sont bloquées et ne sont donc pas attribuées. À l'IUT de Cergy Pontoise ( Val-d'Oise), seuls 50 % des élèves à qui on avait proposé une formation qu'ils avaient demandé l'ont accepté. L'année dernière à la même époque, ils étaient 95 % à s'être inscrits définitivement", détaille Florence Griffond. La situation devrait néanmoins s'améliorer dès ce week-end, puisque les élèves ont 3 jours pour se décider, contre 7 auparavant.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plateforme Parcoursup permet de recueillir et gérer les vœux d\'affectation des futurs étudiants de l\'enseignement supérieur public français.
La plateforme Parcoursup permet de recueillir et gérer les vœux d'affectation des futurs étudiants de l'enseignement supérieur public français. (THIERRY THOREL / CROWDSPARK / AFP)