Nantes : une tentative de blocus a perturbé les cours du lycée Albert Camus

Des individus encagoulés ont mis le feu à des poubelles devant l'établissement, la police rapporte aussi le tir de cocktails Molotov.

Nantes (Loire-Atlantique)
Nantes (Loire-Atlantique) (GOOGLE MAPS)

Une tentative de blocus s'est produite jeudi 7 novembre au lycée Albert Camus de Nantes, rapporte France Bleu Loire Océan. Dès 7h30, plusieurs individus au visage dissimulé ont bloqué l'entrée principale du lycée Albert Camus grâce à des poubelles. Certains d'entre eux ont mis le feu à ces dernières, des pavés ont été jetés sur les portes vitrées du lycée. La police rapporte aussi le tir de cocktails Molotov. 

La scène a été filmée puis diffusée sur les réseaux sociaux par de nombreux élèves. Près de 150 d'entre eux ont assisté à cette tentative de blocus qui a empêché la tenue des cours dans la matinée du jeudi 7 novembre. Tous les élèves ont dû rentrer chez eux. Les cours ont repris à 13h30.

Aucune interpellation

Il y avait une vingtaine de personnes rassemblées devant le lycée, d'après plusieurs témoins. "Seuls cinq individus se sont montrés particulièrement virulents", précise la police de Nantes. Cette dernière n'a procédé à aucune interpellation, elle affirme que les suspects se sont dissimulés dans la foule des élèves à l'arrivée des autorités.

Aucune information n'a été transmise sur les motivations de ce blocus ou sur l'identité des individus. Plusieurs élèves du lycée évoquent un message diffusé sur les réseaux sociaux appelant à la mobilisation devant leur établissement pour protester contre la réforme du lycée, qui est entrée en application cette année.