Mort de Dinah : le harcèlement scolaire mis en cause

Publié Mis à jour
Mort de Dinah : le harcèlement scolaire mis en cause
France 3
Article rédigé par
J.Vitaline, S.Mallauran, B.Semmer, France 3 Alsace, N.Jauson - France 3
France Télévisions

Dinah était-elle victime de harcèlement scolaire ? Une enquête a été ouverte après le suicide de l'adolescente de 14 ans. Dimanche 24 octobre, lors de la marche blanche pour rendre hommage à la jeune fille, sa mère a mis en cause ses camarades et le corps enseignant.

Pour le père de Dinah, c'est un soulagement et un pas de plus vers la vérité. L'enquête pour harcèlement, ouverte le lundi 25 octobre par le parquet de Mulhouse (Haut-Rhin), doit faire la lumière sur le calvaire vécu par sa fille Dinah jusqu'à son suicide. "Mon deuil n'est pas fait. J'attends que tout ça soit mis sur la table, même s'il faut aller en justice, je suis prêt à y passer toute ma vie s'il le faut", souffle Serge Gonthier, père de Dinah.

Un fléau

À seulement 14 ans, Dinah s'est donné la mort le 5 octobre dernier. Un geste motivé, selon sa famille, par le harcèlement qu'elle subissait au quotidien depuis le collège : insultes, brimades, jusque sur les réseaux sociaux. Son père commence à trouver les mots pour expliquer son désarroi. "C'est dur de voir son enfant partir à cet âge-là, la vie qu'elle avait devant elle, c'est malheureux (...), le harcèlement est un fléau, c'est un sujet énorme", explique son père. Dimanche 24 octobre, le rassemblement en son hommage avait réuni plus d'un millier de personnes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.