Harcèlement scolaire : le témoignage d’Anne-Liz, 22 ans, victime durant sept ans

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min
Anne-Liz Deba, 22 ans, a été victime durant sept ans de sa scolarité de harcèlement scolaire. Le tout, dans une grande indifférence.
Harcèlement scolaire : le témoignage d’Anne-Liz, 22 ans, victime durant sept ans Anne-Liz Deba, 22 ans, a été victime durant sept ans de sa scolarité de harcèlement scolaire. Le tout, dans une grande indifférence. (France 2)
Article rédigé par France 2 - J. Benzina, F. Bazille, H. Gasparini, N. Lachaud
France Télévisions
France 2
Anne-Liz Deba, 22 ans, a été victime durant sept ans de sa scolarité de harcèlement scolaire. Le tout, dans une grande indifférence.

À 22 ans, Anne-Liz Deba a fait du harcèlement scolaire son combat. Derrière son sourire, elle a caché durant sept ans celui qu’elle a subi, dès son entrée en 6e dans un établissement parisien. "J’étais l’une des seules qui aimait venir, travailler, participer en cours", dit-elle. Au fil des mois, elle raconte recevoir "des petits mots" sur sa table, des insultes. A la fin de la 6e, elle en parle à sa mère. Cette dernière se rend auprès de l’administration, qui ne réagit pas. En 5e, la violence monte d’un cran. 

Des coups aux mutilations 

"Un jour je sors de cours, je reçois une claque, deux claques, trois claques, et des coups à répétition pendant une quinzaine de minutes", se souvient-elle. Elle se plaint auprès d’une surveillante, qui lui répond que "ce n’est rien". "Toutes les fois où j’en ai parlé, on ne m’a pas écoutée, on ne m’a pas crue", déplore-t-elle.

Elle commence alors à se mutiler, avec un compas puis un couteau. Seule sa professeure de français lui tendra la main. Anne-Liz a pour autant, par la suite, été harcelée sur les réseaux sociaux, recevant notamment "des menaces d’incitation au suicide". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.