Harcèlement de rue : témoignage de Marie frappée en pleine rue

Lutter contre le harcèlement de rue, c'est l'un des objectifs voulus par le gouvernement. Malgré cette volonté, les violences verbales ou physiques sont encore trop nombreuses. À Paris, une jeune femme a reçu une gifle en pleine rue. Elle a décidé de ne pas se laisser faire en publiant la vidéo de son agression et en portant plainte.

France 2

Sur ces images de vidéosurveillance, on y voit une jeune femme, Marie 22 ans en rouge, qui se fait frapper parce qu'elle a répondu à son agresseur. "Je rentrais chez moi du travail et je marchais dans la rue. Un homme que j'ai croisé s'est permis de faire des bruits dégradants, des sifflements, des coups de langue. Moi ça m'a énervé et dans ma tête j'ai toute la haine alors j'ai lâché un 'ta gueule'. À partir du moment où il fait demi-tour je sais qu'il va me frapper. C'était assez violent", témoigne Marie Laguerre, victime de harcèlement de rue.

L'éducation des hommes mis en cause

C'est la jeune femme elle-même qui a diffusé ces images sur les réseaux sociaux. Elle veut dénoncer le harcèlement de rue dont sont victimes les femmes. La vidéo est devenue virale, partagée et diffusée des centaines de fois, elle n'imaginait pas que ça prendrait une telle ampleur. Marie a également porté plainte et interpellé Marlène Schiappa sur Twitter. La secrétaire d'État à l'égalité des femmes s'est dite outrée. Elle a annoncé que les premières contraventions pour harcèlement de rue devraient tomber dès le mois de novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une illustration de harcèlement de rue prise en photo le 29 septembre 2017 à Mulhouse (Haut-Rhin).
Une illustration de harcèlement de rue prise en photo le 29 septembre 2017 à Mulhouse (Haut-Rhin). (MAXPPP)