Commerce : un hyper en bas de chez vous

Une nouvelle révolution du commerce commence dans le centre des grandes villes. La grande distribution développe des drives piétons. Après avoir commandé sur internet, vous allez récupérer vos sacs près de chez vous, avec les tarifs de centres commerciaux périphériques.

FRANCE 2

En plein centre de Lille (Nord), voilà une boutique d'un nouveau genre. Les clients viennent chercher leurs courses alimentaires, commandées un peu plus tôt sur internet. "On peut faire son panier tout au long de la semaine et venir tout récupérer", explique un client, ravi. Les courses sont préparées dans un entrepôt, dans la ville de Croix (Nord), à dix kilomètres de Lille. Au total se trouvent 13 000 références qui sont au même prix que dans les supermarchés. Mais ici, les commandes sont préparées en temps réel puis acheminées aux points de retrait, six à huit fois par jour.

Un modèle copié par d'autres enseignes

À Lille, l'enseigne E. Leclerc a été la première à lancer le drive piéton, il y a plus d'un an. La cible : une clientèle jeune, pressée, hyper connectée. Outre le modèle des hypermarchés qui n'attire pas les jeunes citadins, les goûts des consommateurs ont changé, avec une préférence pour les produits bios. Le système séduit près de 150 clients par jour, en particulier les jeunes célibataires habitant en centre-ville. Le modèle séduit et est copié par d'autres enseignes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne fait ses courses dans un supermarché, à Bailleul (Nord), le 20 janvier 2012.
Une personne fait ses courses dans un supermarché, à Bailleul (Nord), le 20 janvier 2012. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)