Cet article date de plus de sept ans.

Cœur artificiel : Carmat va reprendre ses essais

La société Carmat a obtenu mercredi le feu vert pour reprendre l’essai de son cœur artificiel. Le programme avait été mis en sommeil après le décès du premier patient implanté en mars 2014.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La société Carmat va reprendre son essai sur le coeur artificiel © Maxppp)

A aucun moment, l’équipe conceptrice de la prothèse cardiaque n’avait envisagé l’arrêt des essais. Après le décès du premier patient implanté pendant 74 jours, la société Carmat avait dit vouloir analyser les données médicales et techniques. Elle a obtenu mercredi les autorisations pour reprendre son programme sans toutefois donner la date de la prochaine intervention.

Une liste de trois patients 

Le comité de protection des personnes (CPP), le comité de sécurité ainsi que l’agence du médicament (ANSM) n’ont pas barré la route à l’étude de Carmat qui vise à compléter les possibilités de transplantations cardiaques, avec une prothèse et non une greffe. L’essai va se poursuivre pour trois patients. Si l’on se réfère aux premières explications de Carmat, il s’agit de personnes "au pronostic vital engagé à brève échéance ".

 

Pas de communication sur le premier décès

Le premier patient au monde à avoir bénéficié d’un cœur artificiel mis au point par le Professeur Alain Carpentier, avait 76 ans. Claude Dany souffrait d’une insuffisance cardiaque terminale. Son décès est intervenu un peu plus de deux mois après l’implantation. Des annonces contradictoires avaient alors été faites. Le professeur Carpentier, concepteur de l'innovation et cofondateur de Carmat avait parlé d’un "court-circuit " sur la bio prothèse. Un raccourci probablement pour vulgariser une notion très technique, mais que n’avait pas assumé un autre des fondateurs de la société Carmat. Fin avril, dans un entretien au Quotidien du médecin, Alain Carpentier avait annoncé la demande de reprise des essais, mais sans revenir sur les causes du premier décès.    

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.