EN IMAGES. Des milliers de Français se rassemblent pour dire non à l'antisémitisme

Selon le Parti socialiste, à l'origine de l'appel au rassemblement, plus de 20 000 personnes se sont retrouvées place de la République à Paris.

Des milliers de personnes se sont rassemblées, mardi 19 février, dans la soirée, à Paris et partout en France, pour protester contre la multiplication des actes antisémites dans l'Hexagone, illustrée le jour-même par la découverte de la profanation de tombes juives dans un cimetière alsacien. "La République est un bloc", a déclaré le président de la République au mémorial de la Shoah, où il s'est rendu en fin de journée en compagnie des présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat pour se recueillir et déposer une gerbe.

Au même moment, la place de la République à Paris était noire de monde, la foule de 20 000 personnes, selon le Parti socialiste, brandissant ici ou là des pancartes "Ça suffit" – le mot d'ordre du rassemblement – ou "non à la banalisation de la haine". Une cinquantaine de partis politiques, associations, mouvements avaient appelé à faire front commun contre l'antisémitisme, à l'initiative du premier secrétaire du PS Olivier Faure. Franceinfo vous propose un tour de France en images des principaux rassemblements.

114
Un homme se recueille place de la Réunion, à Mulhouse (Haut-Rhin), en brandissant une pancarte "Nous sommes tous solidaires avec les Juifs", mardi 19 février. MAXPPP
214
Environ 800 personnes se sont rassemblées dans le centre-ville de Nantes (Loire-Atlantique), autour du Monument aux 50-Otages. MAXPPP
314
A Nice (Alpes-Maritimes), environ un millier de personnes se sont réunies sur la place Garibaldi. Certains ont brandi un portrait stylisé de Simone Veil pour dénoncer la montée des actes antijuifs. MAXPPP
414
Une femme porte une étoile jaune cousue dans le dos de son pull, à Nancy (Meurthe-et-Moselle). On peut y lire "Française, juive et fière". MAXPPP
514
Derrière une banderole sur laquelle était inscrit "Tous unis contre l'antisémitisme", environ 3 000 citoyens et élus se sont réunis place Simone Veil, à Nancy. MAXPPP
614
Un "gilet jaune" porte une pancarte de soutien à la communauté juive, lors du rassemblement organisé mardi 19 février 2019 à Paris. MAXPPP
714
Une jeune femme brandit une pancarte "Non à l'antisémitisme", mardi 19 février 2019 à Angers (Maine-et-Loire). MAXPPP
814
Le célèbre slogan de SOS Racisme "Touche pas à mon pote" a été utilisé mardi 19 février 2019 sur la place de la République à Paris. DENIS MEYER / HANS LUCAS / AFP
914
A Lille (Nord), un homme portant une kippa et se drapant dans le drapeau israélien a participé au rassemblement pour dénoncer l'antisémitisme. FRANCOIS LO PRESTI / AFP
1014
Un portrait de Simone Veil est brandi à Nice (Alpes-Maritimes). MAXPPP
1114
A Marseille (Bouches-du-Rhône), 1 500 personnes se sont rassemblées sur le Vieux-Port. MAXPPP
1214
Une vingtaine de personnes ont pris part au rassemblement parisien derrière une banderole "Musulmans contre l'antisémitisme". PHILIPPE WOJAZER / REUTERS
1314
Hormi les membres du Rassemblement national, de nombreux responsables politiques ont participé au rassemblement parisien. Le Premier ministre Edouard Philippe était présent. MAXPPP
1414
Après s'être rendu au cimetière juif profané à Quatzenheim, Emmanuel Macron s'est rendu au mémorial de la Shoah en compagnie des présidents de l'Assemblée nationale Richard Ferrand (à droite) et du Sénat Gérard Larcher (à gauche). FRANCOIS MORI / AFP