VIDEO. Un poisson fossile découvert en Chine serait l'ancêtre de l'homme

Cette découverte bouleverse toutes les idées préconçues, selon un paléontologue du Muséum d'histoire naturelle de Paris. 

DAVID LEFORT et MATHIEU DREUJOU - FRANCE 2

Un petit poisson préhistorique remet en cause toute l'évolution des vertébrés, humains compris. Selon ce fossile découvert en Chine, l'ancêtre de l'homme et de toutes les créatures dotées d'un squelette osseux ne serait donc pas une sorte de requin primitif, mais plutôt d'un poisson plus modeste. Ce poisson fossile est doté de vertèbres et d'un squelette. Les scientifiques ont pourtant longtemps pensé que les vertébrés étaient issus de poissons cartilagineux similaires aux raies et aux requins et qu'ils ont dû évoluer pour se créer de toutes pièces un squelette et une mâchoire articulée.

"Cette découverte étonnante porte un sérieux coup à de vieilles idées sur l'évolution des vertébrés", résume Brian Choo, de l'Institut de Paléontologie des Vertébrés de Pékin, qui publie sa découverte dans la revue Nature. Cette découverte bouleverse toutes les idées préconçues, selon un paléontologue du Muséum d'histoire naturelle de Paris. France 2, avec l'aide d'un paléontologue, nous aide à en savoir plus.

Croquis du petit poisson préhistorique qui serait l\'ancêtre des vertébrés, humains compris.
Croquis du petit poisson préhistorique qui serait l'ancêtre des vertébrés, humains compris. (BRIAN CHOO / CHINESE ACADEMY OF SCIENCES / AFP)