Cet article date de plus de sept ans.

Une comète "frôle" Mars : une première en un million d'années

La comète "Siding Spring" est passée à 136.000 km seulement de la planète rouge dimanche, un fait exceptionnel. Les robots de la Nasa sur le sol martien devraient bientôt envoyer leurs images.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (La comète C/2013 A1 ou "Siding Spring" dimanche au téléscope © REUTERS/NASA/ESA/J.-Y. Li)

La dernière rencontre de ce type s'était produite il y a un million d'années. Dimanche, une comète a frôlé Mars. Baptisée "Siding Spring", elle est passée à 136.000 km de la planète rouge (soit un tiers de la distance entre la Terre et la Lune), à une vitesse de 56km/seconde (ou 202.000km/h).

La Nasa avait éloigné ses trois engins en orbite autour de Mars, afin déviter qu'ils ne reçoivent les particules de poussières à haute vitesse de la comète. On peut voir sur cette image créée par ordinateur, Mars, la comète, ainsi que les trois satellites de la Nasa mis à l'abri : 

  (Mars, la comète et les trois satellites de la Nasa, sur une image conçue par la Nasa © Nasa)

La trajectoire de la comète : 

[null,null]

A voir  ► La Nasa consacre un site à la comète "Siding Spring"

Les trois engins de la Nasa n'ont pas été affectés. L'agence spatiale américaine avait également pointé les caméras des deux robots Opportunity et Curiosity, présents sur le sol martien, vers la comète. Les robots devraient envoyer leurs images vers la Terre dans les jours, semaines et mois à venir.

La comète photographiée à travers le monde

En attendant les images venues de l'espace, les scientifiques du monde entier ont observé la comète et posté leurs images : 

Texture d'une meringue qui fondrait dans la bouche

Cette comète fait environ 1,6 km de diamètre, sa consistance est plutôt poudreuse, comme une meringue qui fondrait dans la bouche, explique un astrophysicien. Elle a été découverte en janvier 2013 par Robert McNaught à l'observatoire australien de Siding Spring, qui lui a donné son nom.

"Siding Spring" se serait formée il y a plusieurs milliards d'années dans le nuage d'Oort, une sphère à la frontière de notre système solaire qui sert de réservoir à comètes qui "n'ont quasiment pas changé depuis la naissance du système solaire ", selon la Nasa.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.