Cet article date de plus de dix ans.

Une capsule non-habitée en route vers l'ISS

La société privée Orbital Sciences, partenaire commercial de la Nasa, a lancé mercredi pour la première fois sa capsule non-habitée Cygnus vers la station spatiale internationale. Chargée de fret, elle doit s'amarrer à l'ISS dimanche.
Article rédigé par Pierrick de Morel
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (NASA HQ PHOTO)

L'entreprise américaine Orbital Sciences , spécialisée dans la fabrication de satellites, a lancé mercredi dans l'espace sa première capsule non-habitée Cygnus.

700 kilos de marchandises envoyés à 415 km d'altitude ----------------------------------------------------- La capsule était attachée à la fusée à deux étages Antares, qui a décollé à 15h58 (10h58 aux Etats-Unis) depuis le centre de vols de Wallops, situé sur une île proche de la côte de Virginie. Le premier étage de la fusée, puis le second se sont ensuite séparés de la capsule qui a atteint l'orbite terrestre. Chargée de fret, elle se déplace désormais à l'aide de ses panneaux solaires et devrait s'amarrer dimanche à la station spatiale internationale (ISS), située à 415 kilomètres d'altitude. Les occupants de l'ISS - trois Russes, deux Américains et un Italien - seront alors chargés de récupérer les 700 kilos de marchandises qu'elle contient. Cygnus restera un mois dans l'espace. Huit autres vols prévus ----------------------- Le succès du lancement de Cygnus fait de la capsule le quatrième vaisseau privé amarré à l'ISS. Le premier avait été la capsule Dragon, de la société californienne Space X en mai 2012. Ce vol ne sera pas le seul partenariat entre *Orbital Sciences* et la Nasa : les deux entreprises ont signé un contrat de 1,9 milliards de dollars pour que la firme américaine livre vingt tonnes de fret à l'ISS au cours de huit volts étalés entre 2013 et 2016.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.