Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Les nouveaux maîtres du jeu

Champions d’un nouveau genre, les stars de jeux vidéo rassemblent des millions de spectateurs dans le monde. Entraînés comme des athlètes, ils seront peut-être bientôt aux Jeux olympiques et sont déjà au cœur d'un juteux business. Un reportage diffusé d'"Envoyé spécial".

Voir la vidéo
ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

Ils remplissent des stades, rassemblent des millions de spectateurs dans le monde, et leurs exploits font vibrer leurs supporteurs. Ce ne sont ni des sportifs ni des artistes : ce sont des stars de jeux vidéo. Ils s'affrontent avec leurs claviers d'ordinateur et leurs souris. Technique, tactique, condition physique… ces champions d’un nouveau genre s’entraînent comme des athlètes de haut niveau. 

A 20 ans, Scott Ménard, alias Tonerre, a fait de sa passion pour les jeux vidéo son métier. Il est capitaine d'une équipe qui vit et travaille dans un pavillon de banlieue. Une "gaming house" louée par son club pour que les joueurs puissent dormir et s'entraîner. Ces jeunes Européens ont une vingtaine d'années, ce sont des garçons exclusivement, et ils sont payés entre 2 000 et 6 000 euros par mois.

Bientôt aux JO ?

"Envoyé spécial" est allé dans la ville des JO d'hiver, Pyeongchang. La capitale de la Corée du Sud est aussi la Mecque de l'e-sport, ancré depuis ses débuts dans la culture nationale. Le reportage chronique le retour de l'un des pionniers du gaming en France : Ilyes Satouri, alias Stephano, représentait la Tunisie aux tournois internationaux (IEM) qui se déroulaient en prélude des JO. Les "gamers" seront peut-être bientôt aux Jeux olympiques... en attendant, ils sont déjà au cœur d'un juteux business. 

Un sujet de Raphaële Schapira et Vincent Piffeteau, diffusé dans "Envoyé spécial" le 26 avril 2018.

Envoyé spécial. Les nouveaux maîtres du jeu
Envoyé spécial. Les nouveaux maîtres du jeu (CAPTURE ECRAN / ENVOYE SPECIAL / FRANCE 2)