Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Amiante : opération inédite à Aulnay-sous-Bois

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
 -
VIDEO. Amiante : opération inédite à Aulnay-sous-Bois - (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Les autorités prennent progressivement la mesure de la pollution à l'amiante. L'Autorité régionale de santé recherche 19 000 anciens élèves de la ville, car ils ont été exposés à des poussières d'amiante.

Une école à côté d'une usine de broyage. Jusqu'en 1975 était broyé dans une usine d'Aulnay-sous-Bois, détruite il y a cinq ans, de la poussière d'amiante, générant son lot de maladies, parfois mortelles. "On en est à 80 personnes décédées sur 131 dossiers", assure au micro de France 3 Nicole Voide, sœur d'une des premières victimes de l'amiante de la ville de Seine-Saint-Denis.

L'Autorité régionale de santé tente aujourd'hui de retrouver les 19 000 anciens élèves qui ont fréquenté les écoles du quartier entre 1938 et 1975. Ils sont invités par courrier à contacter leur médecin.

Prescription pour la justice

Mais les associations mobilisées depuis des années jugent insuffisante la simple lettre d'information. "Il faudrait faire comme pour le dépistage du cancer du sein : identifier les personnes, conserver leurs données, leur donner la possibilité d'un suivi médical", indique Annie Thébaud-Mony, porte-parole de l'association "Ban Asbestos France". Le dossier pénal n'aboutira à aucune condamnation. Il y a en effet prescription pour la justice.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.