Mayenne : bien vieillir dans le village des ainés

Une loi sur le grand âge sera présentée début 2021. Pour sa série "Sans détours", France 3 se rend dans une commune rurale qui innove pour améliorer la vie de ses anciens.

FRANCE 3

Et si le secret pour bien vieillir se nichait à Andouillé, un petit village de Mayenne, qui compte 2 400 habitants ? Dans le village des aînés, c’est la fête trois après-midi par semaine. On y danse, on y chante, on s’y amuse. Le plus âgé a 97 ans, la plus jeune 77. Ici, on ne connaît pas la solitude du grand âge, on veille même les uns sur les autres. Le village compte 10 petites maisons individuelles, toutes de plein pied pour accueillir les anciens d’Andouillé.

Un loyer mensuel de 300 euros

Céline Chesne est arrivée il y a sept mois. "C’est facile à entretenir et puis c’est tout ce qu’on demande", affirme l’ancienne agricultrice de 77 ans, en montrant son logement flambant neuf et son petit jardin. Le loyer mensuel est fixé à 300 euros. "C’était un crève-cœur de voir nos anciens partir directement en Ehpad alors qu’il suffisait de peu de choses pour rester soit à domicile, soit dans des maisons mieux adaptées", raconte Bertrand Lemaitre, le maire à l’initiative de cette maison de retraite d’un nouveau genre. À côté des maisons, on trouve un centre médical, une pharmacie et un petit supermarché.

Une loi sur le grand âge sera présentée début 2021. Pour sa série \"Sans détours\", France 3 se rend dans une commune rurale qui innove pour améliorer la vie de ses anciens.
Une loi sur le grand âge sera présentée début 2021. Pour sa série "Sans détours", France 3 se rend dans une commune rurale qui innove pour améliorer la vie de ses anciens. (FRANCE 3)