Santé : en France, l’espérance de vie sans incapacité progresse

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Santé : en France, l’espérance de vie sans incapacité progresse
Article rédigé par France 2 - F. Weil, P. Le Duff
France Télévisions
France 2
Les Français vivent de plus en plus vieux en bonne santé, selon le ministère de la Santé.

À 65 ans, une femme a une espérance de vie sans incapacité de 11,8 années. Pour un homme, c’est 10,2 ans. Cet indicateur est très utile pour les pouvoirs publics : il apporte des informations essentielles qui complètent celui de l’espérance de vie. "Il mesure la durée de vie en bonne santé et l’intérêt de cet indicateur, c’est d’avoir injecté la qualité de la vie dans le calcul de la quantité de vie qui est l’espérance de vie", confie Jean-Marie Robine, démographe.

L’espérance de vie totale "n’augmente plus franchement"

Depuis 15 ans, cette espérance de vie sans incapacité a augmenté de 1 ans et 9 mois pour les femmes, de 1 an et 6 mois pour les hommes. Avec un léger tassement ces dernières années. "L’espérance de vie sans incapacité est tout à fait conditionnée par ce qui se passe au niveau de l’espérance de vie totale, qui depuis une dizaine d’années n’augmente plus franchement", précise Jean-Marine Robine. La France est au quatrième rang de l’Union européenne de cet indicateur pour les hommes, au troisième rang pour les femmes.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.