Cet article date de plus d'un an.

"Je pensais qu'elles allaient être beaucoup plus moches que ça" : découvrez à quoi ressembleront les lunettes à zéro euro

Le volet "optique" de la réforme du "100% Santé" entre en vigueur le 1er janvier. Les opticiens se sont engagés à proposer des lunettes de qualité intégralement remboursées. Franceinfo a testé cette nouvelle offre en avant-première.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les lunettes proposées par la réforme 100% Santé à partir du 1er janvier 2020. Chaque fabricant de lunettes doit proposer une gamme de 55 montures. Ici, c'est la gamme Afflelou. (SOLENNE LE HEN / FRANCE-INFO)

Des lunettes pour zéro euro, sans frais, à condition d'avoir une mutuelle : telle est l'offre mise à la disposition des Français à partir du 1er janvier 2020. Il s'agit de l'application du volet "optique" de la réforme du "100% Santé". Le gouvernement a souhaité que les Français les plus modestes ne renoncent plus à acheter des lunettes à cause de leur coût. La ministre de la Santé Agnès Buzyn a donc négocié plusieurs mois et demandé aux opticiens de proposer une gamme de lunettes intégralement remboursées qui soient aussi de qualité.

55 modèles, plusieurs coloris et matériaux

Didier Cohen travaille dans une boutique Afflelou. Chez ce célèbre opticien, 55 paires de lunettes "100% Santé" ont été imaginées ( 35 modèles pour les adultes et 20 pour les enfants) avec des modèles, des matériaux et des coloris différents. Des lunettes par ailleurs garanties deux ans.

"Ce ne sont pas des montures de marque", explique Didier Cohen, mais certaines sont bel et bien à la mode, assure cet opticien en prenant notamment dans ses mains pour exemple une paire de lunettes rondes à la monture dorée.

Les lunettes proposées par la réforme 100% Santé à partir du 1er janvier 2020. Chaque fabricant de lunettes doit proposer une gamme de 55 montures. Ici, c'est la gamme Afflelou. (SOLENNE LE HEN / FRANCE-INFO)

On la voit tous les jours dans la rue sur le nez des porteurs.

Didier Cohen

La solidité est également au rendez-vous assure Didier Cohen. "Je la bouge un petit peu, on voit qu'elle est élastique et qu'elle revient à sa forme initiale dès qu'on la relâche", prouve-t-il en tordant une monture de ses mains.

La demande du gouvernement était que les opticiens proposent des lunettes 100% prises en charge, avec des verres amincis, anti-rayures, anti-reflets, et surtout, des lunettes qui ne soient pas du bas de gamme, loin des lunettes que l'on a pu appeler dans le passé les "lunettes sécu". "On est très très très loin de la lunette sécu d'il y a 50 ou 60 ans : il y a du choix, des tailles, des couleurs, des matières", se défend l'opticien.

Bonne première impression

Interrogés par franceinfo, les Français semblent a priori plutôt conquis par cette gamme de lunettes à zéro euro. "Elles sont pas mal, colorées", juge une passante. "Certaines sont plutôt à la mode, dans ma classe certains ont à peu près le même style", juge également positivement une autre jeune fille sondée. "Je pensais qu'elles allaient être beaucoup plus moches que ça, pour être honnête", complète une Parisienne.

Le prix de ces lunettes 100% Santé sera symboliquement affiché en magasin, soit 30€ maximum pour les montures et de 60 à 200€ pour les deux verres. Si vous les achetez, il faudra dans un premier temps faire l'avance de frais de la part mutuelle, mais vous serez ensuite intégralement remboursé par votre complémentaire santé. 

On a testé les lunettes 100% Santé : reportage de Solenne Le Hen
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique de santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.