Crise de l'hôpital public : les soignants réclament une hausse des salaires et des recrutements massifs

Publié
Crise de l'hôpital public : les soignants réclament une hausse des salaires et des recrutements massifs
France 3
Article rédigé par
B. Aparis, J. Ricco, S. Giaume France 3 Régions, P. Gueny - France 3
France Télévisions

Les soignants, épuisés par la crise du Covid-19 et confrontés à un manque de personnel, ont manifesté, mardi 7 juin. Des rassemblements ont eu lieu dans toute la France. 

Partout en France, les personnels soignants ont défilé, mardi 7 juin, pour réclamer des hausses de salaires et des recrutements massifs. "L'hôpital, on pense tous que c'est une chance, que c'est un dû et qu'on l'aura toujours, mais non, on ne l'aura peut-être plus", avertit Stéphanie Simonnet, cadre de santé au CHU de Bordeaux (Gironde). 

Des conséquences sur la qualité des soins 

À Grenoble (Isère), 300 personnes se sont rassemblées devant le CHU. "On demande tout simplement de travailler dans des conditions de travail qui nous permettent de soigner", explique Sara Fernandez, infirmière. La situation a des conséquences sur le travail des personnels. "La prise en charge n'est pas optimale, et la qualité des soins n'est plus au rendez-vous. Il faut que les gens l'entendent", prévient le Dr. Pierre-Amael Noailly Chamy, pédiatre. Au moins 120 services d'urgence ont été contraints de limiter leur activité ou s'y préparent. La situation risque de s'aggraver avec l'été. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.