Alcool : un verre, c'est déjà trop

L'alcool, même lorsqu'il est consommé en faible proportion, a des effets néfastes sur la santé, selon une étude publiée vendredi 24 août.

FRANCE 2

Boire de l'alcool serait dangereux dès les premières gorgées. Une étude de The Lancet, menée dans 195 pays pendant plus de 20 ans, affirme qu'il n'y a pas de dose inoffensive. Un verre de vin par jour augmente de 0,5% le risque de maladies.

Une tradition française

Pourtant, il y a encore peu de temps, le verre de vin rouge ou le calva n'inquiétait personne. En 1984, dans une campagne de prévention, le ministère de la Santé affirmait même qu'en dessous de deux verres, il n'y avait pas de risque pour la santé. En réalité, un seul verre par jour suffit à accroître le risque de cancers, de maladies cardiovasculaires, d'AVC et de cirrhoses. La consommation quotidienne d'alcool causerait la mort de 100 000 personnes dans le monde tous les ans. En France, avec 4,9 verres par jour en moyenne pour les hommes et 2,9 pour les femmes, on est loin du zéro alcool, prôné par l'étude. Un sevrage aussi radical que culturel.

Le JT
Les autres sujets du JT
(DANIEL RIFFET / PHOTONONSTOP RF)