Cet article date de plus de deux ans.

La France part en lutte contre l'ambroisie

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
La France part en lutte contre l'ambroisie
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La France connaît un pic allergique lié à la présence d'ambroisie. Un pic qui a habituellement lieu en septembre. L'ambroisie est une plante sauvage très allergisante. 13% de la population y serait sensible.

Elle pousse partout, au bord des routes, sur des chantiers, dans les champs ou sur les berges des cours d'eau, elle a l'air inoffensive et pourtant le pollen de cette plante sauvage entraîne chez les personnes allergiques des symptômes : asthme, démangeaisons du palais ou des yeux, toux, mal de gorge ou rhinite. L'ambroisie prolifère au mois d'août et mesure entre deux centimètres et deux mètres. Du coup, avant la pollinisation, on multiplie les arrachages.

Une lutte obligatoire par arrêté préfectoral

La lutte contre l'ambroisie est un combat de grande ampleur, difficile à mener, et les campagnes d'arrachage sont insuffisantes. La lutte a été rendue obligatoire par un arrêté préfectoral obligeant ainsi les propriétaires à nettoyer leur parcelle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Maladie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.