Épidémie de grippe : toutes les régions sont touchées

Les professionnels de santé s'accordent pour dire que le virus de la grippe est cette année très virulent. L'épidémie se propage également très rapidement.

FRANCE 2

Antoine Szmania, médecin urgentiste chez SOS Médecins, enchaîne les consultations à domicile tout au long de la soirée. Les symptômes sont toujours les mêmes. En effet, il diagnostique un syndrome grippal que ses patients ont contracté autour d'eux, sur leur lieu de travail ou à l'école. Le médecin recommande la vaccination

Le pic n'est pas encore tout à fait atteint

Habituellement progressive, l'épidémie a pris de court Antoine Szmania. "Brutalement en début d'année, on a eu une explosion de cas, constate-t-il. C'est effectivement assez impressionnant". Face à cette recrudescence, les centres d'appel sont saturés. Les délais d'intervention sont considérablement rallongés. L'hiver passé, la grippe a infecté 2,5 millions de personnes. Elle a été responsable de 12 980 décès. La grande majorité des cas touchant les plus de 75 ans. Des chiffres qui font de ce virus une des premières causes de mortalité infectieuse en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme se fait vacciner contre la grippe à Ajaccio (Corse-du-Sud), le 6 octobre 2017.
Un homme se fait vacciner contre la grippe à Ajaccio (Corse-du-Sud), le 6 octobre 2017. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)