Cet article date de plus d'un an.

Grippe aviaire : des pénuries de poulet dans les boucheries

Publié Mis à jour
Grippe aviaire : des pénuries de poulet dans les boucheries -
Grippe aviaire : des pénuries de poulet dans les boucheries Grippe aviaire : des pénuries de poulet dans les boucheries - (France 2)
Article rédigé par France 2 - F.Vallet, B.Briffaut, S.Lisnyj, F.Goncalves, France 3 régions, E.Peraud
France Télévisions
France 2

Certains bouchers peinent à s'approvisionner en poulet. La raison majeure est l'épidémie de grippe aviaire, très contagieuse et qui a déjà entraîné l'abattage de plus de 15 millions de volailles en six mois.  

Dans les boucheries, le poulet se fait rare, mercredi 27 avril. "Ça me prive, parce que j'aime beaucoup le poulet rôti, et je suis toujours triste de voir une hécatombe", confie un client. Le boucher n'aura toujours pas l'intégralité de sa marchandise jeudi. "Je n'aurai que 10 poulets. J'ai 16 kilos de filets de poulet, un filet de dinde, et c'est tout", confie-t-il. L'origine de la pénurie vient des élevages.

Plus de 15 millions de volailles abattues en six mois 

Dans l'un d'eux, en Haute-Vienne, 10 000 volailles ont dû être abattues. Une catastrophe pour l'éleveur, qui ignore quand il pourra reprendre son activité. "C'est la totalité de la filière qui est impactée par cette crise nationale", explique Frederic Lapeyronie. Poulets, canards ou oies, en six mois, plus de 15 millions de volailles ont été abattues pour endiguer l'épidémie de grippe aviaire, un virus très contagieux. Les éleveurs dont les volailles ne sont pas contaminées sont eux aussi inquiets, et enferment parfois leurs bêtes pour les protéger. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.