Variant Delta : les sanctions se multiplient dans le monde

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Variant Delta : les sanctions se multiplient dans le monde
Article rédigé par
France Télévisions

En Europe et dans le monde, le variant Delta inquiète. Pour le freiner, chaque pays y va de ses propres mesures.

Au Portugal, les files d’attente pour se faire vacciner ne désemplissent pas. Preuves que le variant Delta inquiète. À Lisbonne, comme dans quinze autres villes du pays, les mesures restrictives font leur retour. Un couvre-feu nocturne est en vigueur, les restaurants et bars doivent fermer à 22h30 en semaine et 15h30 le week-end. Aux Pays-Bas, le nombre de contaminations a été multiplié par sept en une semaine.  Conséquence, les boîtes de nuit sont fermées, et les restaurants devront baisser le rideau à minuit. 

Le monde sous tension 

Au Japon, le pays s’apprête à recevoir les Jeux olympiques, mais sans spectateurs. Et pour cause, l’archipel enregistre 1800 nouveaux cas par jours. De quoi instaurer un état d’urgence. La région Asie pacifique fait face à une nouvelle vague de l’épidémie. En Corée du Sud, pas de rassemblement de plus de deux personnes et les écoles fermeront lundi. En Indonésie, depuis mercredi, plus de 1000 décès par jour. Les hôpitaux sont submergés et les mesures restrictives s’appliqueront jusqu’au 20 juillet dans le pays. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.