Covid-19 : le vaccin développé par le laboratoire allemand CureVac ne serait efficace qu'à 47%

Cette mauvaise nouvelle fait craindre un bouleversement de la campagne de vaccination en Europe car l'UE avait précommandé plus de 400 millions de doses.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des flacons du candidat vaccin contre le Covid-19 du laboratoire allemand CureVac.  (FRANK HOERMANN/SVEN SIMON / SVEN SIMON / AFP)

Douche froide pour la société allemande CureVac. Son vaccin à ARN messager contre le Covid-19, qui devait être le prochain approuvé en Europe, n'est pas assez performant. L'entreprise a annoncé mercredi 16 juin dans un communiqué (en anglais) que son principal candidat vaccin n'avait démontré qu'une efficacité de 47% contre le Covid-19, selon l'analyse intermédiaire d'un essai clinique à grande échelle. Une performance moindre, que Franz-Werner Haas, PDG de CureVac, a imputé lors d'une conférence de presse à la "grande diversité de mutations" du Sars-CoV-2.

>> Covid-19 : suivez les dernières informations dans notre direct

Le candidat vaccin n'atteint donc pas à ce stade le seuil requis de 50% d'efficacité. Or la Commission européenne a déjà signé avec CureVac un contrat portant sur l'achat de 405 millions de doses. La nouvelle rend donc l'avenir du candidat vaccin incertain et fait craindre un bouleversement du calendrier vaccinal européen.

"L'efficacité finale pourrait encore changer", assure toutefois le patron du laboratoire. La phase finale des essais est actuellement menée sur environ 40 000 volontaires en Europe et en Amérique latine et une évaluation définitive de l'efficacité est attendue dans deux à trois semaines.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.