Cet article date de plus de deux ans.

Pass sanitaire : les délais s'allongent pour la vaccination

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Pass sanitaire : les délais s'allongent pour la vaccination
Pass sanitaire : les délais s'allongent pour la vaccination Pass sanitaire : les délais s'allongent pour la vaccination (France 3)
Article rédigé par France 3 - P-Y.Salique, M.Figureau, H.Nicolas, S.Loeb, E.Jacquet, C.Krauskopff
France Télévisions
France 3

Parmi les non-vaccinés au Covid-19, certains ont eu une prise de conscience depuis l'allocution d'Emmanuel Macron. Plus de trois millions de rendez-vous ont été pris, mais les délais de vaccination s'allongent, et les créneaux se raréfient.

À Bron, dans le Rhône, la file d'attente s'allonge devant un centre de vaccination... tout comme les délais pour obtenir un rendez-vous. À l'intérieur du centre, le téléphone chauffe, c'est un peu toujours la même question et la même réponse. Partout en France, on appelle ça "l'effet Macron". "Le délai d'attente, pour une première injection, c'était à peu près une semaine, et actuellement on est à plus de quinze jours déjà", résume le docteur Samir Al Mufti, médecin urgentiste.

20 jours de délai en moyenne dans 17 départements

En France métropolitaine, le délai moyen pour obtenir une première dose dépasse 20 jours dans 17 départements. Sur le podium des départements où il faut être patient, la Manche, avec 27 jours d'attente. Il faut compter 24 jours en Gironde, et enfin 23 jours entre la prise de rendez-vous et la vaccination dans l'Ille-et-Vilaine et le Var. Pour la direction générale de la Santé, toutefois pas de pénurie à l'horizon, mais ce sera trop tard pour coller au calendrier sanitaire fixé par le chef de l'État.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.