Pass sanitaire : c'est l'affluence dans les centres de vaccination

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Pass sanitaire : c’est l’affluence dans les centres de vaccination
FRANCE 3
Article rédigé par
L. Alliche, F. Garreau, A. Chantoiseau - France 2
France Télévisions

Depuis le feu vert du Conseil constitutionnel pour le pass sanitaire, c’est l’affluence dans certains centres de vaccination, comme à Douai dans le Nord.

Dès l’ouverture des portes du vaccinodrome de Douai, dans le Nord, les files d’attentes s’allongent. Ici, près de 1 500 personnes se font vacciner chaque jour. Avec l’extension du pass sanitaire à compter de lundi 9 août, certains ont dû faire vite. “Je l’ai fait en catastrophe, en fait, on part en vacances demain, mais j’ai quand même obligation de faire mon test antigénique pour rentrer dans le camping”, explique une Nordiste, qui s’apprête à recevoir sa première dose du vaccin.

“Il fallait le faire, on l’a fait”

“C’est gênant quand même. J’aurai quelques jours de pénalité”, commente un homme, qui attend également d’être vacciné contre le Covid-19, samedi 7 août. Une famille est venue au grand complet pour se faire vacciner, afin de profiter des vacances, mais aussi en prévision des achats pour la rentrée scolaire. “Il fallait le faire, on l’a fait”, indique le père.   

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.