Désintox. États-Unis : non, l'infirmière Tiffany Dover n'a pas été tuée par le vaccin anti-covid

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

Les complotistes du monde entier n’en démordent pas : aux États-Unis, une infirmière qui recevait sa première injection de vaccin devant la presse est décédée en direct à la télévision

Des mois après le début de la campagne de vaccination mondiale contre la Covid, la rumeur continue de circuler. Les complotistes du monde entier n’en démordent pas : aux États-Unis, une infirmière qui recevait sa première injection devant la presse est décédée en direct à la télévision.

Tiffany Dover, exerçant au CHI Memorial Hospital, dans la ville de Chattanooga dans le Tennessee, est désormais connue sur toute la planète. En décembre, elle s’évanouit devant les caméras. Immédiatement, les spéculations fleurissent. Et de nombreux internautes et conspirationnistes affirment que la jeune femme est morte. L’information a été démentie à de multiples reprises. D’abord, l’hôpital a affirmé qu’elle allait bien. Cela ne suffisant pas, l’hôpital a ensuite publié une vidéo d’elle, bien vivante.

Tiffany Dover s’est ensuite exprimée dans une vidéo, pour expliquer qu’elle souffrait d’une condition qui la conduit à s’évanouir facilement, ses proches ont publié des photos d’elle sur les réseaux sociaux, mais rien n’y fait. De nombreuses personnes continuent de croire que l’on nous cache sa mort. Ils en veulent pour preuve son changement de coupe de cheveux, qui trahirait qu’elle aurait été remplacée par un sosie. D’autres prétendent avoir trouvé un certificat de décès. Une page Facebook intitulée « Où est Tiffany Dover ? » compte plus de 5000 membres. Sur Twitter, chaque jour, des personnes continuent de demander où elle se trouve, ou mettent en doute son « évanouissement ». Et ce, dans toutes les langues ! La pression s’est faite telle que l’hôpital de Chattanooga a même suspendu son compte Facebook et protégé son compte twitter.

Retrouvez Désintox dans l'émission 28 minutes du lundi au jeudi à 20h sur Arte.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/
Sur Twitter : https://twitter.com/ArteDesintox

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.