Royaume-Uni : les appels à la démission de Boris Johnson se multiplient

Publié Mis à jour
Royaume-Uni : les appels à la démission de Boris Johnson se multiplient
France 3
Article rédigé par
M. Septembre - France 3
France Télévisions

Au Royaume-Uni, les appels à la démission de Boris Johnson se multiplient, malgré les excuses du Premier ministre, après la révélation de l’organisation de deux autres fêtes en plein confinement.

À Londres (Royaume-Uni), de nombreuses voix s’élèvent pour demander la démission de Boris Johnson. Il lui est reproché d’avoir organisé plusieurs fêtes en plein confinement. Il y a deux jours encore, le Premier ministre britannique présentait ses excuses, mais rien n’y fait. "Aujourd'hui, c’est même auprès de la reine que Boris Johnson s’est excusé”, rapporte Maëlys Septembre, journaliste France Télévisions, en duplex de la capitale du Royaume-Uni, vendredi 14 janvier.

Une semaine très embarrassante pour Boris Johnson

Les fêtes ont été données en avril 2021, au 10, Downing Street. Des pots de départ de membres du personnel, avec une trentaine de personnes dansant” en présence d’un DJ, précise la journaliste. À ce moment-là, les Britanniques étaient encore partiellement confinés, les rassemblements à l’intérieur étaient toujours interdits”, souligne-t-elle. Cette nouvelle révélation est la conclusion d’une semaine très embarrassante pour Boris Johnson.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.